La problématique du Développement Urbain Durable des villes de l’Est de la RDC: la ville secondaire de Beni bénéficie d’un projet pour faciliter la Formulation de sa Politique Urbaine et une Stratégie de Développement local

Initié dans le cadre de la mise en œuvre du Nouveau Programme pour les Villes, ce projet intitulé « Appui au programme de facilitation du développement urbain durable dans les villes secondaires de l’Est de la RDC à travers la formulation de politiques urbaines provinciales et d’une stratégie de développement urbain pour la ville pilote de Beni » a été officiellement lancé en ville de Beni par le Colonel Narcisse MUTEBA, maire militaire de la ville, en date du 2 septembre 2021.

Au centre, Colonel Narcisse MUTEBA, maire militaire de Beni dans son allocution d’ouverture solennel de la session de travail.

Tenue dans la salle de réunion de l’Hôtel Albertine, cette cérémonie a connu la participation de plus de 50 haut-cadres, représentants des communautés locales et acteurs clés intervenant dans le secteur de l’environnement, urbanisme et habitat parmi lesquels notamment des Bourgmestres de communes, les techniciens du Bureau Urbain de l’Urbanisme et Habitat, Environnement, Développement rural, Agriculture, Hygiène publique, Cadastre, Titres Immobiliers ; l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, UNHCR ; les institutions universitaires ; la Fédération des Entreprises du Congo ; le Collège estudiantin; les organisations féminines et des peuples autochtones pygmées et de défense des droits de l’homme ; les organisations Internationales (ONG) ; la Stratégie nationale d’Appui à la Reconstruction du Congo (STAREC) ; la Société Civile Urbaine ; les délégués du Territoire de Beni ; la Presse locale ; le délégué des chefs traditionnels et la Police Urbaine.   

Ce projet ‘d’intérêt capital pour la ville’ vise à fournir des analyses approfondies et une compréhension claire des enjeux liés au développement de la ville de Beni notamment pour inspirer le processus de formulation des politiques urbaines dans la province du Nord-Kivu intégrant les liens urbains-ruraux (URL) dans un contexte post-conflit/conflit/zone migratoire, à contribuer à la mise en œuvre du Nouvel agenda urbain par l’élaboration de politiques urbaines locales dans la ville pilote de Beni, et enfin, contribuer à la formulation et la mise en œuvre des politiques urbaines grâce à des outils de renforcement des liens urbains-ruraux.

En effet, le Nouveau Programme pour les Villes (en anglais: New Urban Agenda) est la traduction d’une vision partagée des Etats du monde pour assurer un futur meilleur et durable où la population partage les mêmes droits d’accès aux avantages offerts par l’environnement des villes ainsi que les opportunités des systèmes urbains mis en place, car, au-delà d’être sources de dysfonctionnement de l’écosystème, les villes peuvent apporter des solutions aux multiples défis du monde actuel. Cependant, cela résulte d’une bonne planification et gestion responsable des villes pour permettre à ce que l’urbanisation devienne un outil efficace pour le développement durable des villes du monde. Ainsi, le nouvel agenda urbain soutien que « une bonne urbanisation peut être un facteur clé pour la création d’emploi, accroitre les opportunités en subsistance et améliorer la qualité de vie dans les villes ».

“En tant que mesure préventive, le Nouveau Programme pour les villes prône l’extension planifiée des villes afin de gérer leur développement spatial et de répondre aux besoins de la population urbaine croissante, qu’il s’agisse des migrants ruraux ou des habitants de taudis de deuxième génération. L’extension urbaine désigne des parcelles de terrain vacantes situées en périphérie qui sont reliées à la ville par des routes ainsi que par des systèmes de transport et de distribution de l’eau” 

Eugenie L. Birch, Professeur Lawrence C. Nussdorf en recherche et en éducation au Penn Institute for Urban Research de l’University of Pennsylvania 

Cependant, la ville de Beni à l’instar des villes secondaire de l’est de la RDC, présente un contexte assez particulier caractérisé par des défis énormes de développement relatifs à l’urbanisation rapide due à une démographie galopante, la multiplicité et l’activisme des groupes armés freinant ainsi les opportunités de développement, des conflits fonciers récurrent, l’insuffisance des capacités techniques, financières et managériales des secteurs clés de la ville, etc. mais offrant des opportunités économiques et commerciales très alléchantes à cause de son positionnement géostratégique reliant les provinces du Kivu à celle d’Orientale, d’un côté ; et, de l’autre, facilitant l’échange transfrontalier avec l’Afrique de l’Est grâce au centre frontalier de Kasindi en connexion directe avec l’Ouganda et se situant à proximité du Parc National de Virunga, patrimoine mondiale de l’UNESCO, qui lui offre ainsi des opportunités environnementales et touristiques plus stables.

A en croire le maire de la ville de Beni, Colonel Narcisse MUTEBA, au cours de son allocution de lancement officiel des activités du projet, « ce projet tombe à point nommé où la ville et la région de Beni font face à la menace des forces négatives identifiées aux ADF, mais dont la population présente un caractère de résilience le plus élevé lequel offre des opportunités très variés pour faire de la ville de Beni, dite secondaire, un havre de paix et de développement durable ». A lui d’ajouter que « la stratégie de développement urbain de la ville de Beni assorti des résultats de ce projet permettra aux décideurs au niveau du sommet de tailler à juste mesure les interventions de développement de cette région et ainsi assurer des conditions de vie meilleure pour cette population … ». En outre, le Colonel Narcisse MUTEBA a félicité les partenaires techniques et financiers dudit projet pour leur accompagnement dans les activités tout en réaffirmant son soutien inconditionnel à la réussite dudit projet et exhortant l’engagement de tous les acteurs urbains, les services techniques et les administrations pour mener à bon port les résultats escomptés dudit projet qui s’avère salutaire au vu de nombreux défis que présente le processus de développement urbain à Beni.

Professeur Docteur Honoré BUNDUKI, Recteur de CI-UCBC (photo archives@2020)

Le Professeur Docteur Honoré BUNDUKI, Recteur de l’UCBC, a, quant à lui, félicité l’autorité urbaine de Beni pour son dévouement dans la quête de la stabilité urbaine tout en saluant les efforts des forces armés de la république à rétablir la paix dans la région de Beni. Dans son allocution, le Dr honoré BUNDUKI a exprimé un sentiment d’honneur de la manière dont l’institution sous son leadership continue d’être au service de la société congolaise en proposant des solutions durables pour le développement intégral à l’exemple de ce nouveau  projet pilote de développement urbain de la ville de Beni, lequel traduit ce cette institution de contribuer aux efforts de la restauration d’un environnement de paix et stabilité, « une des raisons de l’existence de CI-UCBC dans la région des Beni » laquelle accuse l’urgence en développement urbain à l’instar des autres villes de la RDC.

Présentation de l’approche de mise en œuvre du Programme des Ressources Naturelles de l’UCBC à travers ce projet par Gracien SENZERU, Spécialiste SIG au sein de IRI-UCBC

Signalons que ce projet est exécuté en ville de Beni pour une durée de 6 mois (avec option de prolongement) par le Programme de Gouvernance des Ressources Naturelles de l’Université Chrétienne Bilingue du Congo, CI-UCBC avec l’accompagnent de l’Agence ‘Architecte Sans Frontière Belgique’, acquis sous le financement de l’agence des Nations Unies pour les Etablissements Humains, ONU HABITAT, en relation de partenariat avec BOOYOUNG Group Coréen et l’Agence Andalouse de Coopération Internationale pour le Développement (AACID).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.